Confiture et dessert

Plusieurs confitures de la liste des Confitures du Chat sont indiquées valables pour des desserts.

La confiture est à elle même un dessert en raison de sa richesse en saveur : fermer les yeux et jouir des saveurs, comme avec n’importe quel aliment de haute qualité qui mérite qu’on s’y arrête une minute. C’est une démarche Slow Food, qui apporte de la sérénité

Plus généralement, la confiture du Chat, par sa richesse en fruit, peut être diluée avec du vin ou une liqueur, coupé ou non d’eau, à froid, pour servir de coulis pour un dessert glacé ou patissier, ou de fond de tarte.

La « confiture » au chocolat du Chat peut  être traitée de la même façon et relever de façon exquise un dessert glacé ou fruité. Ou bien vous l’étalez sur un bon biscuit sec avec un bon café…ou du thé. La Choc’ Griotte fait, parait-il, merveille pour une Forêt Noire, juste en dessous de la Chantilly.

La confiture de pain d’épice, par sa richesse et sa consistance onctueuse, accompagne avantageusement toute préparation un peu fade ou banale : par exemple au fond d’une tarte aux pommes, ou aux oranges. Elle peut aussi être diluée soit avec du vin blanc sec, soit de la liqueur d’orange coupée ou non, et servir de coulis très richement parfumé, en pâtisserie familiale ou en cuisine.Une cliente a suggéré de la mettre avec du fromage blanc et de la mousse de pomme. Miam….

La confiture de bergamote, très forte en parfum, outre sa qualité en couche fine sur le pain, convient merveilleusement en fond de tarte aux pommes, en couche fine dans un feuilleté ou tout autre gâteau. Elle peut aussi augmenter la valeur de tout plat de volaille ou viande blanche, au dernier moment dans le jus de cuisson, ou en badigeon avant de finir la cuisson au four.

Armez vous donc de gourmandise et d’imagination !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.